Actualités

News

26/01/2017

L'Agence Spatiale Européenne a choisi Müller-BBM

Le contrôle acoustique nouvelle génération

Le centre technique ESTEC (European Space Research and Technology Centre - Centre européen de recherche et de technologie spatiales) de l’Agence Spatiale Européenne, situé à Noordwijk, aux Pays-Bas, a choisi Müller-BBM VibroAkustik Systeme pour le monitoring, l’acquisition de données et le contrôle acoustique au sein de leur grande chambre européenne d'essais acoustiques LEAF (Large European Acoustic Test Facility). Le nouveau système PAK acs Acoustic Control System de Müller-BBM a été installé en juillet 2016 et est entièrement opérationnel aujourd’hui.  

Des essais acoustiques sont effectués sur le matériel spatial notamment pour valider sa conception et sa fabrication avant son lancement. Pour être en mesure de simuler en chambre réverbérante un spectre sonore identique à la situation subie lors du décollage d’une fusée, l’amplitude et la fréquence des sons générés doivent être modélisées et contrôlées. L’utilisation de la nouvelle génération de PAK acs assure des ajustements rapides du spectre, afin d’obtenir le résultat souhaité en moins de 20 secondes avec une tolérance très stricte.  

Le logiciel PAK live intégré au frontal MKII permet à ce dernier de fonctionner comme un serveur. Il est capable de transmettre les données mesurées et calibrées à plusieurs ordinateurs, tablettes ou smartphones en simultané et/ou de fonctionner en autonome sans connexion. Grâce au PAK live, les données peuvent être enregistrées en local sur le disque SSD du MKII ou sur l’ordinateur et sont transmises en parallèle via iPad®, iPhone® ou tout appareil Android™ directement pour le monitoring et l’analyse.  

Le système de contrôle PAK acs multivoies installé à l’ESA possède 48 Input – 4 Output et utilise un MKII de Müller-BBM équipé de modules ICM42S. Les signaux obtenus par les différents capteurs (microphones, accéléromètres, jauges de contrainte...) sont synchrones en 24 bit et peuvent être échantillonnés jusqu’à 204.8 kSa/s. L’installation d’une Breakout-Box permet en parallèle le monitoring des signaux analogiques. Les 4 sorties (extensibles jusqu’à 16) sont personnalisables, ce qui évite le recours à d’autres équipements externes. 

Pour en savoir plus, visitez le site du Centre ESTEC de l'ESA ou contactez-nous par e-mail : PAK acs.

Vous pouvez aussi télécharger le Communiqué de presse.

Autre pages